3 raisons de l’inutilité des modèles de contrat sur internet

Vous pouvez retrouver de très nombreux modèles de contrats gratuits à télécharger sur internet et notamment des contrats de travail. Nous faisons ici le tour des 3 raisons pour lesquelles utiliser un de ces modèles est une mauvaise idée.

1. Le budget

C’est souvent la première raison qui pousse les petites entreprises ou les indépendants à télécharger des modèles de contrats de travail trouvés sur internet. Se dire « Je vais le faire moi-même, ça coûtera moins cher » est une très mauvaise idée.
Voici pourquoi :

  1. Votre temps à un coût. Disons que vous encaissez 60.-/heure à votre entreprise grâce à votre travail et que vous recevez un salaire de CHF 30.-/heure. Il vous faut environ 2 heures de travail au minimum pour réfléchir, trouver les informations et corriger le contrat de travail
    Chiffre d’affaire perdu   CHF 120.-
    Salaire   CHF 60.-
    TOTAL de la perte   CHF 180.- au minimum
  2. Plus inquiétant, vous n’avez pas posé les bonnes questions au moment de la rédaction du contrat de travail ou vous avez oublié un élément essentiel comme de définir comment étaient payées les heures supplémentaires. Votre collaborateur est mécontent à la fin des relations de travail et vous poursuit aux prud’hommes pour des heures supplémentaires non-payées. Je vous laisse faire le calcul pour les heures de travail perdues pour vous rendre au tribunal en plus des heures supplémentaires que vous allez potentiellement devoir payer.

Voilà pourquoi le budget est une mauvaise excuse pour ne pas faire appel à un professionnel. Certes, un avocat coûte environ 200.-/heure mais cela peut vous en économiser beaucoup plus. Autre alternative, pour ceux qui souhaitent maintenir leur budget sous contrôle, notre application MonContrat.ch vous permet de rédiger en très peu de temps un contrat solide et personnalisé.

2. Le temps

Il y a tellement d’étapes à franchir pour engager une nouvelle collaboratrice ou un nouveau collaborateur : poster une annonce sur les bons réseaux, présélectionner les bons dossiers, faire des entretiens, vérifier les références et une fois cela fini, on pense enfin à rédiger le contrat de travail mais, panique à bord, il commence lundi prochain et c’est déjà vendredi.

Le temps manque souvent pour rédiger les documents pourtant essentiels et se dire : « Je le ferai plus tard. » est déjà trop tard.

Voilà pourquoi, notre application fonctionne 24/24h et 7/7j. Pas besoin d’attendre un rendez-vous avec un avocat la semaine suivante.

3. Se poser les bonnes questions

La véritable valeur d’un avocat ou d’un conseiller juridique n’est souvent pas dans la rédaction du document mais dans les questions posées pour bien rédiger le contrat.

Se poser les bonnes questions est indispensable et en tant que responsable des ressources humaines ou patron d’une PME, vous pouvez facilement oublier dans le stress du moment plusieurs questions très importantes.

Les modèles de contrat en format word ou .pdf retrouvés sur internet sont souvent très basiques et ne correspondent plus du tout à l’environnement juridique actuelle.

Ces modèles oublient régulièrement des points importants ou ne règlent pas des éléments essentiels comme par exemple le télétravail, le paiement des heures supplémentaires, les horaires de travail ou encore les absences en cas de maladie.

C’est là le rôle indispensable d’un avocat : poser les bonnes questions. Toutefois, il existe des solutions intermédiaires comme MonContrat.ch qui vous permettent de poser les questions essentielles sans devoir faire appel à un spécialiste et sans devoir vous débrouiller par vous-mêmes.

Mots clés de notre articles

modèle contrat suisse
contrat de travail modèle
exemple contrat travail suisse
exemple contrat suisse

 

Besoin d'un contrat de travail ?

Quelles que soient vos connaissances en droit, créer des contrats et documents juridiques personnalisés pour votre entreprise ou pour vos clients facilement et rapidement grâce à MonContrat.ch.

Démarrez dès maintenant la création d'un contrat de travail dès CHF 119.-

Démarrer la création du contrat gratuitement